VOL | La folle histoire de Noël

le chauffeur de taxi le plus sympa d’Ile-de-France

Jeudi dernier, la veille du réveillon de Noël, j’accompagnais ma compagne jusqu’à Porte Maillot, où les navettes de Ryan Air l’attendaient pour s’envoler en Italie. Le timing était parfait, nous avions même 20 mn d’avance avant le départ du bus…

Mais PATATRA!!!

Ma compagne se rend soudain compte qu’elle a oublié les billets du vol imprimés à la maison, équivalent à une amende de 40 euros de la part de la compagnie Ryan Air. 20 mn donc, pour réparer cette oubli. Je cours aussitôt vers les taxis, pour demander d’urgence un A/R chez moi. Ceux du début de la fil ne sont pas vraiment d’accord, je pars donc chercher mon salut en queue. Finalement, un vieux chauffeur d’une peugeot 407 beige accepte de m’aider. Nous voici lancé dans cette course-poursuite contre le temps. Je ne comprends pas bien les routes qu’il emprunte, suis complètement perdu et crains fortement que lui aussi. Mais 5 mn plus tard, me voici devant chez moi. INCROYABLE !

Je monte les 6 étages en sautant 3 marches à chaque enjambée, pareil dans la descente, et me voici de nouveau dans le taxi. Ma compagne m’appelle, je sors mon téléphone portable et la rassure, nous sommes sur le chemin du retour. Je repose mon téléphone et profite de la course pour préparer la monnaie, histoire de gagner encore un peu de temps. Finalement, grâce au même tour de magie qu’à l’aller, nous voici de nouveau Porte de Maillot exactement 20 mn après.

Au final, ce sera le chauffeur de bus le plus soulagé de me voir arriver avec les billets dans cette histoire. En effet il devait supporter depuis 15 bonnes minutes la crise d’hystérie de ma compagne…😉

Tout est bien qui finit bien, elle put prendre sa navette, son avion et atterrît sans problème quelques heures plus tard en Italie…je m’en retournais chez moi en métro, souriant encore de cette petite aventure…sans savoir encore qu’elle ne faisait que débuter.

Peut avant d’arriver chez moi, je voulu consulter mon téléphone, pour m’assurer que tout allait bien. Poche du manteau: rien, sac-à-dos: rien, pantalon: rien, etc. Et là cette vision d’horreur qui vous paralyse les sens et l’esprit: au moment de faire la monnaie pour la taxi, dans la précipitation, n’aurais-je pas malencontreusement déposer le téléphone sur la banquette arrière du taxi? Je cours une nouvelle fois chez moi, arrache le fixe et tente d’appeler mon propre numéro: sonnerie dans le vide avant d’atterrir sur le répondeur. Tout n’est pas perdu, il doit donc être encore sur la banquette arrière…ou par terre quelque part Porte Maillot? Il me faut en avoir le coeur net. Je ressors aussitôt dehors, il neige à présent, ce qui ne me facilitera pas la tâche. Je fonce à la première station vélib…HS ! Je continue vers la deuxième qui fonctionne cette fois. En évitant les modèles crevés, je monte sur mon fier destrier du XXIème siècle et brave les flocons de neige pour partir en quête de mon téléphone portable.

De nouveau sur les lieux du crime, j’arpente de long en large la pelouse du parking de la porte Maillot…en vain. Fataliste, je retourne quand même voir les chauffeurs de taxi du début de la fil pour leur demander s’ils connaissent un collègue avec une peugeot 407 beige. Ils me reconnaissent, je suis le jeune homme qui voulait faie un A/R en moins de 20mn. Ils avaient cependant observé mes allers-venus en taxi et me disent pouvoir reconnaître de vue la personne dont je parle, s’il la recroise un jour… je ne fonde guère d’espoirs sur cette rencontre hypothétique et m’apprête à rentre chez moi. Un des chauffeurs, le plus vieux, me demande tout de même un numéro de téléphone où me joindre, on ne sait jamais, dit-il. Je lui donne le fixe de mes parents, où je serai pour les fêtes, et les remercie pour tout.

De nouveau chez moi, j’essaie encore d’appeler mon numéro, mais cette fois-ci la ligne est occupée. Alors, il n’est plus question de tergiverser. Je me connecte aussitôt sur le site de mon opérateur et fais couper directement la ligne. Si je perds pour de bon mon téléphone, au moins son nouveau possesseur n’exploitera pas indument mon abonnement. Ainsi se terminait l’histoire de mon cher et tendre téléphone portable…ou plus exactement devait se terminer.

Le 26 décembre au soir, je reçois un message de mon petit frère: « il y a un chauffeur de taxi qui vient d’appeler à la maison, il dit avoir retrouver ton téléphone portable. Appelle le à ce numéro: 06…« . IMPENSABLE !!! Je contacte donc cette personne, qui me donne effectivement rdv en bas de chez moi le lendemain pour me remettre mon téléphone portable. Pas besoin d’ailleurs de lui indiquer où j’habite, c’est ce même chauffeur qui avait assurer l’A/R chez moi quelques jours auparavant, pour me permettre de récupérer à temps les billets de ma compagne. Et c’est ainsi qu’en ce lundi 27 décembre, je pus de nouveau prendre une photo (voir photo ci-dessus) avec mon téléphone portable du chauffeur de taxi le plus sympa de toute la région Ile-de-France, j’ai nommé M. Dosier🙂

Mais que c’était-il passé entre le 23 et le 26 décembre, du côté de mon téléphone portable?

Dans la précipitation, javais effectivement bien oublié mon téléphone sur la banquette arrière du taxi. Suite à cette course, mon chauffeur pris un autre client qui lui demanda de se rendre à l’hôtel, où l’y attendait sa femme. Au moment de payer, il aperçut le téléphone sur la banquette à côté de lui, et considéra alors qu’il s’agissait du sien. Avant de quitter le taxi, il demanda le numéro personnel au chauffeur de taxi, car il avait besoin de retourner à l’aéroport le lendemain et espérait bien pouvoir compter sur lui. L’échange de numéro fut effectué…

Une fois à l’hôtel, sa femme lui demanda le téléphone qu’il avait à la main pour pouvoir appeler. Elle lui prit des mains, et chercha un numéro dans le repertoire… « mais ce n’est pas ton téléphone?« . L’homme du donc se rendre à l’évidence qu’il ne s’agissait pas du sien et qu’il s’était trompé en le prenant dans le taxi. Il rappela le chauffeur de taxi (il lui avait demandé son numéro de téléphone pour l’emmener à l’aéroport le lendemain), pour lui signifier la perte d’un téléphone portable dans son véhicule. Le lendemain, en venant chercher à l’hôtel ce couple, le chauffeur récupéra donc ce téléphone, sans savoir pour autant à qui il pouvait bien appartenir. Il finirait sans doute au fond de sa boite à gant, comme tant d’autres…

Le 26 décembre, ce chauffeur s’arrêta par hasard porte Maillot dans un bar d’habitués, pour se réchauffer un peu avec ces températures négatives tombées sur la capitale pendant la nuit. Or un des habitués de ce café n’était autre que cet ancien chauffeur de taxi qui m’avait demandé un numéro de fixe…au cas où. Il le reconnut, rentrèrent en contact, se mirent tout de suite d’accord sur mon identité (des jeunes qui demandent des A/R en taxi en moins de 20mn, ça n’arrive pas encore tous les jours), et purent faire aisément le rapprochement avec la perte du téléphone portable. L’un avait le téléphone portable dans sa boite à gant, l’autre un numéro de fixe griffonné sur un bout de papier. La connexion était de nouveau effectué…et elle fonctionna !

Je goutte donc de nouveau les doux charmes de mon téléphone portable…petit détail troublant cependant. Il y avait également une carte italienne prépayée dans mon téléphone (modèle double-sim), dont j’ai pu me rendre compte qu’elle avait été déplacée (mise sur le support 1 au lieu du 2 habituellement). En outre son code PIN avait été forcé, rendant son accès bloqué. D’où cette simple question: le client du chauffeur de taxi, passé derrière moi, avait-il été totalement honnête dans cette histoire, où est-ce l’intrusion de la gente féminine qui l’a contraint à revenir sur le droit chemin? Je vous laisser supposer la réponse de vous-même…😉

Dans tous les cas, un immense merci aux vieux chauffeurs de taxi parisiens, qui ont vraiment assuré de la première à la dernière minute. Il la méritait sa bouteille de Champ…bonne fêtes de fin d’année !!!

3 commentaires

  1. Ton voyage début janvier te donnera sans doute de belles occasions pour cela… et pleins d’histoires à nous raconter au retour😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s