Montréal (traduire Beyrouth-Canada)

Montréal

La vie communautaire au Canada n’est pas un mythe ! J’ai pu le vivre de l’intérieur durant quelques jours …

De mes 6 mois passés au Liban en 2006 me sont restés, outre une expérience inoubliable (en témoigne le nom donné à ce blog), mes également des amitiés fortes et sincères, comment savent si bien les créer les peuples méditerranéens.
Pour preuve, ces liens puissants se sont vérifiés de nouveaux à plusieurs milliers de kilomètres de là, dans un pays ou le thermomètre frise également avec les 40°, mais … en dessous de 0. C’est le Canada !

La famille Haber est pour ainsi dire ma « famille libanaise », celle qui s’est occupée de moi comme d’un fils durant mon long séjour dans leur pays. L’année dernière en 2008, leur plus jeune fille Cheryl a pris la décision de poursuivre ses études à l’Université de Montréal. Une décision importante mais finalement assez commune pour ce peuple de commerçants, descendant des phéniciens, habitué depuis déjà plusieurs milliers d’années à explorer le monde connu pour faire grandir encore et toujours leur aura… et leur compte bancaire . Et effectivement, nombre des cousins et cousines de Cheryl se sont déjà installés à Montréal il y a près de 25 ans (mon âge).  C’est donc dans ce contexte et la promesse d’un hébergement chez la benjamine de la famille que j’atterrissais à Montréal  le 15 juin dernier.

Montréal est une ville internationale et cosmopolite qui fait penser sans peine aux grandes métropoles américaines. Ses grattes-ciels, ses larges avenues, ses ponts suspendus au-dessus du St Laurent, ses chaînes de fast-food caractéristiques, son starbucks comme point de ralliement après le boulot, ses distributeurs de cash accessibles sans sortir de sa voiture (drive), et surtout … l’espace. Ici, tout le monde possède son garage et « faire 10 fois le tour du quartier pour trouver une place de parking » ne fait pas partie de leur vocabulaire. Seul détail (et non des moindres au final) qui peut faire détoner Montréal du modèle américain standard: sa ville souterraine. En effet, l’hiver à Montréal dure près de 6 mois, avec des températures pouvant baisser en-dessous de 40°C. Dans ces conditions, pas question de sortir ne serait-ce que le bout du nez sans risquer de leur perdre aussitôt. Ces galeries souterraines deviennent alors leur monde parallèle pendant la moitié de l’année.

Mais qu’est-ce alors que la vie communautaire dans cet univers ?

Imaginez une mère libanaise installée depuis 25 ans avec ses 3 filles, désormais indépendantes et élevant leur famille dans leur nouvelle maison à … 100 mètres de la maison maternelle.
Imaginez des petits enfants qui, Québec oblige, apprennent le francais avec l’accent québecois et … libanais.
Imaginez un festival libanais organisé dans les grands parcs de la ville à la fin juin pour tenter de battre le record … de la dabké (danse traditionnelle), en rassemblant le plus de monde possible en même temps dans la ronde.
Imaginez un cellulaire qui fonctionne exclusivement grâce à des cartes internationales achetées chez l’arabe libanais du coin. Est écris sur cette carte de téléphone « My Lebanon ».
Imaginez un laboratoire d’université ou les étudiants confrontent leurs résultats d’analyse … en arabe.
Imaginez un radio locale qui vente les qualités routières du dernier modèle automobile en ces termes: « Ya Helwe »

Imaginez enfin une famille qui se rassemble autours d’un repas (inutile de vous spécifier le nom des plats, vous aurez deviné) le week-end, qui appelle dans de grands éclats de rire le reste de la famille restée au pays et qui s’apprête à aller se coucher, et s’en retourne le soir, chacun de son coté à bord de son 4×4, toujours un peu mélancolique et rêvant de se retrouver au prochain carrefour sur les hauteurs cabossées de Beyrouth, pour profiter une dernière fois de son coucher de soleil qui vous réchauffe l’âme et le coeur.

Ils ont fait le choix de l’immigration par fierté et pour l’honneur de la famille.
Ils ont réussi, ils n’ont pas oublié, ils sont libanais!

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s