Liban | Pensons un peu à l’avenir …

Peur de ce nouveau siècle

Cette semaine au Liban (11-20 juillet 2008) m’aura emmené le temps de ces quelques jours sur une autre planète, une planète dépourvue de mes habitudes et repères quotidiens. Mon retour en Italie et dans la civilisation occidentale s’accompagne du sentiment de revenir d’un monde parallèle.

Pourquoi une telle fascination pour ce peuple, pourtant privé de liberté, de standards de vie, d’indépendance diplomatique … Justement, ces différentes privations les poussent à regarder vers l’avenir, dans l’espoir de les voir disparaitre. Cette quête, aussi dérisoire puisse-t-elle être, donne au final un sens profond à leur existence.
Lorsque toutes ses libertés sont déjà à porter de main ou acquises, que nous reste-t-il à faire ? Certes à rester vigilent pour les conserver, effectuer un travail de contrôle et d’audit sur notre société pour qu’elle ne recule pas sur ces différents points. Le soucis est que nous ne sommes plus tournés vers l’avenir. Seulement dans le souhait de conserver quelques avantages acquis par le passé et dans la peur de voir ressurgir les privations de temps moins glorieux. Il existe des perspectives plus stimulantes dans la vie …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s